Biotterfly

Un nouveau challenge

Biotterfly actif pour l’environnement

Le Plan de Transition Numérique dans le bâtiment est éclairé par notre Ministre français du Logement, de l’égalité des Territoires et de la Ruralité Mme Sylvia PINEL. Ce plan aspire d’étendre l’utilisation du modèle numérique, mais encore des outils numériques à tous les intervalles de l’acte de bâtir. Notant au passage que le monde du bâtiment est très énergivore. Donc, comment économiser l’énergie chez soi ? Comment être écolos dans la vie de tous les jours comme trouver de la vaisselle jetable en bois par exemple. Comment opter pour les énergies renouvelables adaptables à sa maison ?

La transition énergétique est inhérente à la transition numérique

Dans le bâtiment, la conversion la plus sérieuse c'est le modèle numérique. C'est une transformation majeure, car elle nous admet d'être régulière dès la période de confection du plan d'architecte. La fonction de tous les interlocuteurs de la chaîne va être modifiée. Développement durable rime avec façon de bâtir selon les nouveaux concepts. Les matériaux biodégradables sont très prisés par tous les secteurs d’activités. Ainsi, la teneur en Carbonne est un élément important pour les écolos. Garder et emprisonner le Carbonne dans du bois dans des plantes ou dans des matériaux de construction s’avèrent être efficace pour stopper les gaz à effet de serre. Calculer les besoins énergétiques du foyer est possible, mais après, il faudra choisir par exemple des panneaux solaires ou photovoltaïques, des éoliennes, les biogaz et les biomasses et tant d’autres alternatives possibles.

Le Plan Transition numérique dans le Bâtiment

La transition énergétique exige au secteur du « building » de déployer graduellement les édifices à énergie positive dans les maisons neuves, et d’empeser la cadence de rénovation des édifices demeurant. Par cette vision, le BIM est un outil de travail compétitif à choisir et doit être à la portée de tous les professionnels, mais que le public puisse en profiter ! La mise en place du carnet numérique de suivi et d’entretien sera obligatoire dès janvier 2017 pour les maisons neuves. Bon nombre de maîtres d’ouvrage imposent instinctivement l’utilisation du BIM dans leurs appels d’offres quand bien même que le cadre législatif de la digitalisation dans les marchés ne serait pas autant déterminé totalement.

Réconcilier Construction durable avec des matériaux bio

Un autre challenge à prendre pour les sociétés et les artisans est de trouver un terrain d’entente entre robustesse et matériaux bio sources. Les plus concernés n’ont pas attendu les Accords de la Cop 21 du 12 décembre 2015 pour se coïncider dans la lutte retenue contre le réchauffement climatique, font des recherches dans bon nombre de laboratoires sur la maximalisation de l’emploi des matières biosourcés. Ainsi, les plastiques deviennent des dalles autobloquantes, les vitres deviennent des capteurs solaires, les villages alimentés par des éoliennes faites maison, et les poteaux s’illuminent de façon autonome en énergie.